Augmentation mammaire à Paris 8e Champs-Élysées :
le lipofilling ou lipomodelage

Le « lipofilling », ou lipomodelage (remplissage de la poitrine par la graisse), est une alternative à la pose d’implants mammaires. Cette pratique doit être minutieuse, non traumatique, quelque soit les stades du transfert. Je réalise la prise de graisse au niveau de la ceinture et/ou des cuisses avec une canule très fine. Le lipofilling n’est pas adapté à toutes les femmes. En effet il faut suffisamment de graisse à prélever sur le corps. De plus, cette pratique peut nécessiter 2 interventions car une seule intervention ne permet, en général, l’augmentation de la poitrine que d’un bonnet voire d’un bonnet et demi.

Il existe également des contre-indications plus ou moins formelles, d’ailleurs en constante évolution, cette intervention de lipofilling étant peu recommandée aux femmes :

– de plus de 50 ans ;
– ayant des antécédents de cancer du sein personnels et/ou familiaux ;
–ayant des risques accrus de cancer du sein.

J’interviens également sur le changement des prothèses mammaires, la réduction mammaire, le rehaussement mammaire. Je traite également les malformations mammaires et les reconstructions mammaires après mastectomie (ou ablation du sein) plus ou moins complète. Retrouvez-moi dans mon cabinet à Paris 8e, à proximité des Champs-Élysées.

Découvrez les photos avant/après.

seins noirs

Lipofilling :
la technique

Le lipofilling, c’est l’alternative à la pose de prothèses mammaires mais on peut aussi les associer.

La technique doit être minutieuse et atraumatique :

–prise de graisse sur la ceinture et/ou les cuisses à la canule fine (2 mm), sous faible puissance d’aspiration ;
–préparation de la graisse par centrifugation pendant une minute puis purification ;
–réinjection dans les diverses couches tissulaires des seins, classiquement millilitre par millilitre selon la technique princeps de Coleman.

Lipofilling :
les indications

Les femmes les plus jeunes susceptibles d’être traitées par cette technique de lipofilling sont en fait assez peu nombreuses car :

– il faut disposer de suffisamment de graisse à prélever sur le corps pour que l’intervention soit efficace. Or, beaucoup de femmes, candidates à la cure d’hypotrophie mammaire, sont sveltes, notamment femmes les plus jeunes;

– une injection de graisse de quantité maximale dans la poitrine (soit 500 ml par sein) ne permet qu’un gain de volume limité à la taille d’un bonnet voir un bonnet et demi.

Le lipofilling n’autorise donc qu’ une augmentation de volume modéré sauf à avoir recours à deux opérations successives.

Augmentation mammaire par lipofilling :
les résultats

Les résultats du lipofilling des seins est souvent magnifique, l’aspect reflétant le naturel et de façon définitive, contrairement aux prothèses qui doivent être changées au cours de la vie.

Il s’agit d’une greffe et, par conséquent, il existe toujours une perte de volume pendant les 4 premiers mois après l’opération, en moyenne de 30 %, dans mon expérience, parfois moins mais aussi malheureusement parfois plus, jusqu’à 60 %.

De plus, la graisse possède une mémoire génétique qui engendre, en cas d’amaigrissement ou de prise de poids, un changement de volume de la poitrine.

Généralement, la surveillance radiologique postopératoire est plus compliquée par la présence fréquente d’images de cytostéatonécrose  secondaires à l’injection de graisse, et qui peuvent parfois être difficiles à différencier d’un cancer surtout quand le radiologue n’est pas rompu à la lecture de ces images.

Heureusement, de nombreux radiologues ont aujourd’hui appris à faire la différence, sachant qu’une surveillance s’impose tous les deux ans par mammographie et échographie.

Il existe néanmoins des contre-indications plus ou moins relatives du lipofilling, assez mouvantes, mais qui doivent être parfaitement connues :

–âge supérieur à 50 ans ;
–antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein ;
–seins à risque.

Lipofilling :
les complications possibles

Les complications sont rares quand l’intervention de lipofilling est bien préparée et menée de façon précise et minutieuse par un chirurgien entraîné:

– fonte de la graisse injectée parfois jusqu’à 70 %, sans qu’on en connaisse réellement la cause ;
– formation de kyste de cytostéatonécrose qui peuvent parfois être douloureux et imposer, soit une ponction, soit très rarement une réintervention ;
– infection prévenue par une asepsie très rigoureuse et une antibiothérapie systématique en début d’intervention ;
– hématome exceptionnel. Seules des ecchymoses par suffusion hémorragique peuvent être notées ;
– enfin, prévention systématique des phlébites et de leurs complications, rarissimes mais graves, à type d’embolies ;
– anticoagulants la veille de l’opération : Lovénox* 40 mg, une injection en sous-cutanée à 18h ;
– port de bas compressifs en cas de varices des membres inférieurs ou en cas de facteurs favorisants les phlébites : contraception orale (arrêt un mois avant l’opération), tabac (arrêt si possible un mois avant l’opération), antécédents personnels de phlébite. Les bas compressifs seront portés 7 jours avant l’opération, nuit et jour, pendant l’opération (en étant changés juste avant) et 3 jours après. On peut également utiliser une compression mécanique adaptée durant l’intervention.

En conclusion, si le lipofilling ou lipomodelage ne remplace pas aujourd’hui, dans de nombreux cas, les implants mammaires, cette technique est très intéressante lorsque:

– l’augmentation de volume désiré est modérée (pas plus d’ un bonnet), la patiente possédant un capital graisseux suffisant ;
– en association à la pose d’implants pour parfaire l’aspect esthétique notamment autour des prothèses chez une patiente svelte ;
– en cas de problèmes de forme ou d’asymétrie des seins ;
– dans certains cas de reconstructions mammaires après mammectomie plus ou moins complète, en sachant qu’une radiothérapie, même ancienne, n’est pas très favorable à la prise de graisse. En revanche, la graisse injectée va améliorer la tonicité et la souplesse de la peau radiothérapée.

picto 20

Plus de 20 ans d’expérience

pictos conseils

Conseils personnalisés pour votre bien-être

picto mains

Prise en charge globale de chaque patient en pré- et postopératoire

picto satisfaction

Suivi personnalisé jusqu’à satisfaction complète